Boutique Bee's Knees

Le slow fashion : là où l’économie de seconde main côtoie la mode

 Le slow fashion : là où l’économie de seconde main côtoie la mode

Rafraîchir sa garde-robe, on aime ça ! Mais à quel prix ? Grâce au mouvement slow fashion, aux vides dressings en ligne et aux friperies, il est maintenant facile d’avoir du style à une fraction du prix.

 

Mais commençons par revenir un peu en arrière. Au temps où réparer les vêtements au lieu de les jeter ne faisait pas partie d’un mouvement, mais simplement du quotidien et du gros bon sens.

Le mouvement slow fashion, c’est quoi?

L’économie de seconde main, tu connais ? Le zéro déchet aussi, j’imagine. Alors tu connais le slow fashion. Plus responsable, plus minimaliste, c’est un mouvement qui se veut éthique et durable. Ce mouvement n’est pas juste une mode, le slow fashion préconise la qualité plutôt que la quantité, la réutilisation ou le partage des vêtements au lieu de les jeter.

Slow fashion versus fast fashion : le choix est simple

Des vêtements payés toujours moins cher pour en avoir toujours plus, et ce, sans la qualité, c’est un désastre écologique et social, mais aussi pour ton budget. Un vêtement de qualité durera plus longtemps ! Et ton style ne sera pas en péril.

Le slow fashion, ce n’est pas juste d’acheter mieux ou moins. C’est un changement d’habitude de consommation qui fait du bien à l’économie, à l’environnement et aux gens. Mais je te rassure, pour faire partie du mouvement slow fashion, tu n’auras pas à prendre tes vieux rideaux pour t’en faire une robe ou bien t’expatrier dans le bois et te bercer à la lumière d’une chandelle les soirs d’hiver tout en raccommodant une paire de bas de laine. Prendre le temps d’analyser tes besoins et faire des choix responsables, c’est ça, le slow fashion.

a woman lying on a sidewalk with luggage

Gestes simples pour mieux consommer

Changer ses habitudes de consommation est intimidant, tu dois savoir quand tu as vraiment un besoin à combler ou simplement envie d’acheter pour acheter. Tu sais, se créer des besoins ! On est tous passés par là ! Mais de simples gestes peuvent t’aider. En voici quatre :

Réparer tes vêtements : une couture s’est défaite ? Appelle matante Ginette et va prendre un café chez elle. Elle te racontera la fois où elle a confectionné une robe avec des rideaux en recousant ton morceau. Plaisir garanti !

Trouver une autre utilité à ton vêtement ou une manière différente de le porter : un chandail troué en coton fait des guenilles vraiment efficaces pour laver tes fenêtres, penses-y !

Magasiner dans les friperies (seconde main) : on y trouve des vêtements neufs, peu portés et en bon état, et 2,7 fois moins cher que si tu les avais achetés neufs. Ça vaut la peine de fouiller un peu.

Organiser une soirée échange de linge entre amies : as-tu déjà pensé organiser une soirée entre amies où chacune arrive avec des vêtements, chaussures et accessoires qu’elle ne porte plus ? Au mieux, tu auras de nouveaux vêtements à porter, au pire, tu auras fait de la place dans ta garde-robe pour aller fouiner dans une friperie !

Le slow fashion, c’est revenir à une consommation responsable et c’est bon pour ton portefeuille. Alors, fouille sur le Web pour trouver une friperie proche de chez toi ou encore mieux, visite lerack.ca pour rafraîchir ta garde-robe.

 Le Slow Fashion: Là Où Léconomie De Seconde Main Côtoie La Mode

Leave a comment: